L'excellence sportive
Retour

Actualités haut-niveau

ZOOM SUR... LAURA KAMDOP

LAURA KAMDOP

Bonjour Laura, peux-tu s'il-te-plait te présenter pour nos lecteurs ?

Bonjour, je m'appelle Laura Kamdop et j'ai 24 ans. Je suis joueuse professionnelle au Fleury  Loiret Handball depuis juillet 2010 au poste de pivot.

kamdop.jpg

 

Quelle est ta devise dans la vie ?

« Ce qui ne te tue pas te rend plus fort »

« YOLO » on ne vit qu’une fois.

 

Quel est ton parcours handballistique ?

J’ai commencé le handball à la MSD Chartres à 13 ans. Par la suite, j’ai effectué les stages de l'équipe du comité d'Eure-et-Loir avec les joueuses nées en 1989 en étant surclassée puis, l'année suivante, avec les joueuses de ma génération.

J’ai suivi toute la filière Equipe de Ligue et suis entrée au Pôle Espoirs de la Ligue du Centre de Handball en troisième à 15 ans tout en jouant à la MSD Chartres en moins de 18 ans Régional jusqu'en seconde puis au Fleury Loiret Handball en moins de 18 ans National puis en National 3.

Parallèlement, j’ai effectué des stages de demi-zone, de zone puis intégré l'équipe de France Jeunes (-18 ans) et Junior (-20 ans). Avec ce dernier collectif, j'ai participé en 2009 au Championnat d’Europe en HONGRIE où nous finissons à la 5ème place puis en 2010 au Championnat du Monde en Corée du Sud où nous sommes arrivées à la 13ème place.

A 17 ans, je suis entrée au Centre de Formation du Fleury Loiret Handball et je jouais en Nationale 2.

Mon parcours en Centre de Formation a duré trois ans. Au bout de ma deuxième année j'ai commencé à effectuer des matchs en D1 et en 2009 j’ai intégré l’équipe première. J’ai obtenu mon premier contrat professionnel en 2010.

Laura Kamdop 2.jpeg

Laura ne le mentionne pas, mais elle a également effectué sa première sélection avec l'Equipe de France Sénior en juin 2014 contre la Finlande lors des qualifications pour le Championnat d'Europe 2014 !

 

Et alors Laura, parallèlement à ce beau parcours sportif, quelles études as-tu suivi ?

J'ai effectué un BAC STG puis un BTS NRC et une LICENCE PRO EVENEMENTIELLE SPORTIF. Actuellement je continue à suivre des études à l'ESC (Ecole Supérieur de Commerce) de Grenoble par correspondance, c’est un parcours spécial pour les joueuses de Haut Niveau.

Cela permet à Laura d’allier avec réussite le sport de Haut Niveau et ses études.

 

Quelles sont les personnes qui ont été déterminantes dans ton parcours handballistique ?

Il y a beaucoup de personnes qui ont été déterminantes mais je citerai les personnes suivantes :

Pour le Pôle Espoir, il y a eu Sébastien Gardillou et David Henriquès.

Pour le Club de la MSD Chartres, mon entraineur Maher qui se reconnaîtra (rires).

Quand je suis arrivée à Fleury, il y a Delphine Huard, Daniel Villain et Florin Vasilcan (le préparateur physique) .

Daniel Villain était l’entraineur de l’équipe du Fleury Loiret Handball, désormais il est élu à la Ligue du Centre.

 

Si tu devais te décrire handballistiquement parlant en trois mots ?

Déterminée, Passionnée et  Hargneuse.

Laura Kamdop 4.jpg

 

Quel est l’exercice que tu préfères à l’entrainement ?

Les jeux d’échauffement, parce qu’on fait souvent le même à Fleury (Rires)

Quel est l’exercice que tu apprécies le moins à l’entrainement ?

Le gainage.

 

Quel est ton meilleur souvenir handballistique ?

L’année dernière, lorsque l'on a gagné la Coupe de France avec le club de Fleury, le premier titre pour le club.

Laura Kamdop Coupe de France.jpg

 

Quel métier souhaites-tu effectuer après ta carrière de joueuse professionnelle ? 

Chargée de développement du sport dans une collectivité.

 

Quelle est la musique que tu écoutes avant tes matchs ou tes petites habitudes ?

J'écoute de la musique dans mon casque avant les matchs, un peu de tout. Sinon je n’ai pas d’habitude particulière.

 

Quels conseils donnerais-tu aux jeunes handballeuses qui souhaitent marcher dans tes pas ?

Je leur dirais que si elles ont des rêves, personne ne doit leurs briser. Il faut qu'elles se donnent les moyens pour devenir joueuse professionnelle.

Bien sûr mon parcours n’a pas été tout rose, j’ai eu des difficultés pour accéder à la D1, mais il n'y a que le travail qui paie de toute façon.

Laura Kamdop 5.jpeg

 

Petit mot de Delphine HUARD (responsable du CER et entraîneur au Pôle Espoirs de la Ligue du Centre), ancienne responsable du Centre de Formation du Fleury Loiret Handball :

Laura a toujours été une joueuse déterminée et actrice de son projet. Jeune, elle n'était pas prise dans les compétions internationales et elle a su s'imposer dans la sélection Juniors. Elle a une âme de leader ce qui est assez rare chez les féminines. Dernière ligne droite, participer aux différentes compétitions officielles avec France A : c'est tout le mal que je lui souhaite !

 

Merci à Laura Kamdop pour cet interview. Nous lui souhaitons bon courage pour la fin de la saison et beaucoup de réussite !